L'anniversaire Cow-Boy

Le truc du cow-boy c’est le retrait beau gosse. Je m’explique. Imaginez Clint. Dans Le bon, la brute et le truand. Déjà j’aime bien le manichéisme du truc qui dit que forcément le bon c’est le beau. Bon, je m’égare. Ca dure 2h37. 2h37 avec le bon donc avec Clint. Le truc c’est qu’il est tellement beau gosse que même s’il est en retrait c’est pas grave. Il pourrait bien parler de feu crépitant, de rando le long d’une rivière asséchée, du blizzard. Ça passerait. Là, je ne m’égare pas je me documente. Car, ça n'est pas possible d’imaginer un anniversaire cow-boy sans avoir débroussaillé le sujet. 

Compte à rebours

J-25 Donc, j’ai regardé, j’ai réfléchi, je me suis documentée. Bref, je suis en mesure de proposer un truc un peu fou et de faire un anniversaire cow-boy à la hauteur des meilleurs westerns. Mon fils, Sergio, va être ravi. Il s’appelle Sergio parce que je suis une fan de Sergio Leone. Ça va sans dire. J’ai hésité avec Ennio…

J-25 toujours Je me fais un trip solo. J’écoute en boucle l’amour en solitaire. Juliette Armanet, c’est un peu son truc les indiens et les cow-boys. Parce que je me dis que pour être dans l’ambiance, il faut que je fasse les choses seule et en silence. Les cartons d’invitation tout faits me font de l’œil. J’hésite. J’hésite. Dans ma tête il y a cette phrase qui résonne : « Le monde se divise en deux catégories, il y a ceux qui passent par la porte et ceux qui passent par la fenêtre ». Je me dis qu’il est clairement temps de passer par la fenêtre. 

J-25 toujours Je me lance dans la confection des cartons. Je le fais toute seule. Je suis solitaire comme Clint et comme Juliette. Je ne suis pas loin d’être solaire. Je fais 12 pistolets en origami dans lesquels j’écris le texte de l’invitation. C’est assez simple et c’est super efficace. Je n’oublie pas de dire que c’est Sergio qui invite, notre adresse, notre numéro de tel, la date et l’heure. Et qu’ils ont intérêt à être à l’heure car c’est à un duel qu’ils sont invités. Et je note qu’il y a un dress-code. Je ne suis pas sûre que ça soit nécessaire de vous l'indiquer.

J-20 Je donne à Sergio la lourde tâche de la distribution des cartons. Sergio part, fier comme Clint, distribuer ses pistolets à l’école.

J-20 toujours Tous les soirs on se regarde un épisode de Lucky Luke. Histoire de se mettre dans l’ambiance. Il est trop jeune pour les films de Sergio. Je lui explique que pour faire un bon cow-boy, il faut travailler l’attitude. Il n’est jamais trop tôt ! Et je lui fais répéter les répliques les plus importantes. L’idée c’est d’avoir la bonne intonation. On se met à la flûte et à l’harmonica. Je lui apprends à siffler.

J-17 Il est temps d’avoir une petite idée de ce que vous allez faire pendant la fête cow-boy. Si vous êtes sur cette page, c’est que vous avez décidé de faire tout vous-même et la bonne nouvelle c’est que la liste qui suit est exhaustive et très réfléchie, rapport à ma préparation en amont. Je précise que cette liste ne vous dispense pas du visionnage des films de Sergio. 

J-15 Il est temps de commander ou acheter ce dont vous avez besoin en fonction des jeux et ateliers que vous avez choisis.

J-10 Il est temps d’imaginer votre tenue. On va faire simple. L’idée c’est d’être en phase. Poncho, chapeau, jean, ceinturon et santiags. Sergio est né en novembre et en novembre, ça caille. Je m’y vois déjà. C’est la meilleure excuse que j’ai trouvé pour ressortir mes santiags et mon poncho donc.

J-7 Préparation de la playlist, impression des printables, impression de la liste des jeux et des jeux eux-mêmes, …

J-1 Le soir dans ma cuisine – A l’heure où mon cow-boy dort. Oui parce qu’il se couche avec le soleil. Ça tombe à pic, on est en novembre. Je me lance dans la réalisation d’un fort de cow-boy au chocolat. Bah oui, c’est la guerre de sécession en toile de fond. Tout ça en écoutant Joshua Tree. L’idée c’est d’être dans le truc. Il faut y croire. Sergio, lui, ne va pas y croire !

J-1 Toujours le soir - maintenant dans mon salon - Je fais le gros de ma déco cow-boy. J'accroche ma guirlande fanion, je gonfle mes ballons si c’est à l’air car j’ai bien compris que si c’est à l’hélium, il faut attendre le jour de la fête. Donc je colle (avec du double scotch) un buffle gonflé à l’air entre mon salon et ma salle à manger, un peu comme une entrée de saloon. Je place mes pinatas cactus et santiag. Je colle un poster de Joshua Tree (pas l’album le lieu) sur le mur du fond comme ça on a vraiment l’impression d’y être. J’ai hésité avec Marfa mais ça fait vraiment trop trip arty/texan/bobo. Je ne suis pas sûre que les petits saisissent l’allusion. Demain je gonflerai des cactus à l’hélium et j’en ferai une forêt autour de la table du goûter. Il ne faudra pas non plus, que j'oublie de disposer mes toppers pour décorer mon gâteau anniversaire !

Télécharger le rétro-planning

Le jour J

9h Je suis déjà sur le pied de guerre depuis 2h. Sergio s’est levé avec le soleil. Inutile de vous expliquer pourquoi. Par chance, on est en novembre… Nous faisons les pochettes cadeau. Je les ai choisies avec des étoiles bleues. Je sors mes trésors qui sont pour lui une surprise. C’est un monde qui s’offre à lui (son monde) : étoile de shérif, fausse moustache, tatouage cactus, bonbon hamburger ! Je fais des piles (une pile bonbons, une pile cadeau, une pile tatouages, une pile pochettes , des stickers-western, des pins et de petites broches adorables) et il remplit.

10h Je gonfle les ballons cactus et je les installe. Je dresse la table, je colle mes bougies cactus sur mon gâteau. J’ajoute sur la table des chapeaux de cow-boy, des cactus en carton. Plein. De toutes les tailles. Je pose des accessoires de photobooth. J’aime bien que ce soit un peu le bazar. Ça leur passe l’envie d’en rajouter. 

11h J’ai fini, je suis une star ! Je vais lire mon Elle magazine.  

13h On déjeune sur un coin de table rapport à la table du goûter qui est déjà dressée…

15h Ils sonnent ! Ils sont tous déguisés en cow-boy. Un rapide coup d’œil me permet de dire que j’ai plus de brutes et de truands que de bons…  J’ai Woody, Lucky et une tripotée de daltons mais je n’ai pas Clint. Ils ne me reconnaissent pas tout de suite rapport à l’outfit du jour. Je sais, je suis exceptionnelle, c’est les santiags bordeaux, ça fait toujours un effet monstre.

15h05 On fait une ronde et je leur explique ce qu’est la règle de la journée. Et la règle de la journée, c’est qu’on joue tous ensemble et que c’est moi le shérif. Ils sont gonflés à bloc, ils sont 12, ils ont 7 ans et il n’y a que des garçons, ils ne m’écoutent qu’à moitié… Je crois qu’ils veulent ma peau. Je me demande si il n’y a pas un contrat sur ma tête. Je crois que je suis parano.

15h07 Je leur fais un quizz pour mesurer leur connaissance sur l’histoire des cow-boys ! Bon, c’est bien ce que je pensais, ça se la raconte sur les dinos mais alors pour les cow-boys il n’y a plus personne !

15h12 Un petit Dans ma maison sous terre pour se mettre dans l’ambiance et voir si votre accent vous permettrait de survivre au Texas ou s’il sera préférable de rester silencieux comme Clint !

15h15 Bon les garçons on va faire une ronde et je vais vous donner du matériel pour pouvoir faire un atelier qui nous permettra d’avoir les accessoires les plus importants pour survivre dans le Grand Ouest. Un pistolet et une étoile de shérif. C’est parti !

15h35 Une fois que chaque garçon est équipé et maquillé d’une moustache, vous pouvez leur apprendre à dégainer plus vite que leur ombre. Rien de plus simple : ils doivent mettre le pistolet dans leur poche et le sortir le plus vite possible ! Pour faire cet exercice, mettez-les les uns à côté des autres et mettez-vous dans leur axe pour pouvoir dire qui a dégainé le plus vite !!! Pour les mettre les uns à côté des autres, vous pouvez détourner le jeu : En bon ordre

15h40 Nous allons faire deux équipes. Pour pouvoir faire un duel !!! Normalement, là, vous devriez les tenir !

15h45 Ok, je suis assez fière de vos noms d’équipe. Nous avons donc l’équipe Buffalo Bill et Billy the Kid. Pas mal, on a bien bossé. Je vous mets au défi de répéter votre nom d’équipe 10 fois de suite sans vous tromper. Ahahahaha !

15h47 On va faire un béret musical juste avant le duel. Histoire de se mettre en jambe. Un peu de country ??!! Vous ne connaissez pas la country ???!!!! S’il y avait des filles, on aurait pu se faire une choré French Cancan. Les cow-boys adoraient voir des filles danser le french cancan dans les saloons. Tout le monde sait ça. Vous n’avez jamais regardé Lucky Luke ???

15h55 On va se faire un duel à base de Pierre Feuille Ciseau et je vous mets Ennio Morricone en fonds sonore. Je vous ambiance. C’est parti, équipe contre équipe !

16h00 Bon maintenant que vous savez dégainer, on va voir si vous visez juste ! On va faire ça en deux temps. D’abord un chamboule-tout et ensuite vous devrez être capable de lancer la balle dans un de ces cercles. Celui qui lance dans le plus petit cercle gagne le point. Vous passez deux par deux, équipe contre équipe. Allez hop en file indienne !

16h10 Je me ferais bien un petit cadeau musical !

16h20 Pour se déplacer les cow-boys utilisaient un cheval ou le train ! On n’a pas de cheval donc on va faire un train !    

16h22 A table !!! Vous avez mérité de goûter ! Non mais leurs yeux quand ils voient le fort de cow-boy !!!! Il n’y a plus un bruit. Ils hallucinent. En vrai, moi, je me ferais bien un burger !

16h35 Je vous propose une petite sieste. Bah oui, ça se passe comme ça dans le far west !!!! Ok, on fait un photobooth au milieu des cactus. Prenez les accessoires qui étaient sur la table, mettez vos chapeaux et faites-moi des vraies têtes de méchants !

16h45 Je vous propose un nouvel atelier. Parmi les cow-boys, il n’y avait pas que des gentils garçons et ceux qui faisaient de grosses bêtises étaient recherchés et leurs visages placardés sur des affiches. Je vous propose de faire ces affiches ! C’est l’atelier WANTED ! Je vous laisse placarder vos affiches sur le mur avec du masking tape !!

17h05 On se dégourdit les jambes ? Les statues musicales mais attention je veux que vous vous transformiez en cheval ! Puis en serpent et maintenant en cactus !!... 

17h15 Qui suis-je ? Woody de Toy Story, Jolly Jumper…

17h25 Alors tu creuses ? Tu vois le monde se divise en deux catégories. Ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi tu creuses. Je vous propose une petite chasse au trésor et évidemment si vous avez un bac à sable (et donc un jardin) c’est mieux ! Sinon, suivez le guide ! Parce que comme vous le savez le truc du cow-boy, enfin de Clint, c’est de trouver le trésor qui le rendra immensément riche… Vous l’avez compris, le secret réside dans le story telling.

17h40 Vous avez le trésor, vous l’avez partagé, vous n’avez dégommé personne pour le garder pour vous et pour tout ça je vous félicite. Je propose qu’on se pose cinq minutes comme pendant une veillée au coin du feu et qu’on chante entre mecs ! Si vous voulez on peut s’accompagner d’harmonica et de sifflements ! C’est le moment de Mes chansons à moi.

17h48 Un petit jeu du balai pour se dégourdir les jambes ?! Ca n’a rien à voir avec les cow-boys, je vous l’accorde mais je sèche.

17h52 On ouvre les cadeaux ? Ca c’est le vrai trésor !!! Pour la distribution, on joue à un jeu. Tous en ronde ! Lorsque Sergio reconnaît l’aboiement, il peut ouvrir le cadeau de celui qui a été découvert. C’est le jeu de Pauvre petit chat malade que vous pouvez transformer en pauvre petit Rantanplan malade (d’où l’aboiement).

18h Les parents arrivent. Vous en avez plein les bottes. C’est normal. 3 heures à les tenir (en santiags qui plus est). Même avec le flegme de Clint, c’est un exploit. Vous n’êtes pas obligé de vous attarder. Je vous propose une petite soirée à thème : Vers l’infini et au-delà. Demain, il sera toujours temps de ranger…

Télécharger la to do list

Télécharger la liste de jeux