l'EVJF - Budget moyen

L’enterrement de vie de jeune fille c’est LE moment girly par excellence ! Entre la mariée et ses copines, le moment se doit d’être absolument MÉ-MO-RA-BLE !

Compte à rebours

6 MOIS AVANT : Prendre son temps c’est bien mais pour ça, et on ne le répètera jamais assez, il faut avoir de l’avance ! La première étape de ce long périple est donc de faire la liste des invitées. Elle peut être provisoire mais elle est absolument essentielle pour passer aux étapes suivantes ! Et pour celle-ci, aucune improvisation n’est autorisée : l’avis de la future mariée est indispensable. On se munit donc de son plus beau bloc-notes et on se met au travail !

5 MOIS AVANT : On lance les invitations maintenant que les invitées sont choisies ! Il nous faut le nombre de participantes ainsi que les disponibilités de toutes afin de fixer une date. On en propose plusieurs pour éviter le bord… les soucis. Il suffit d’envoyer un mail, de les contacter via les réseaux sociaux ou de créer un EVENT afin que tout le monde soit sur la même longueur d’ondes. On n’hésite pas à être enjouée pour motiver le plus grand nombre, il se peut qu’avec autant d’avance, le message passe inaperçu… Pour plus de motivation, vous pouvez demander quelques petites idées aux concernées ! ;)

Soyez bien claire, il vous faut un retour de leur part le plus vite possible !

4 MOIS AVANT : Après avoir méthodiquement suivi les étapes précédentes, il faut monter une cagnotte ! Elle définira votre budget pour ce grand moment et donc votre programme. Là aussi, il va falloir jouer des coudes et relancer constamment pour que chaque participante y collabore. 

Il est impossible d’avancer à l’aveugle sans budget !

3 MOIS AVANT : Les invitées : check, la date : check, la cagnotte : check. (Sinon, on RELANCE !) 

Et c’est maintenant l’heure du programme ! 

- Un petit conseil : Sortez des sentiers battus, des clichés filmographiques et soyez originales ! Avant toute chose, faites des recherches en fonction de votre budget et de ce qui ferait plaisir à la future mariée. A-t-elle des envies particulières ?

Conseil de pro : Se renseigner est capital ! Il serait dommage de faire de la plongée si elle a la phobie de l’eau ou de faire de l’accrobranche si elle a une peur bleue du vide…

1/2 MOIS AVANT : Organisation oblige, vous devez reconfirmer la présence et la date auprès de toutes les convives. Histoire que l’une ne prévoit pas un rendez-vous chez le dentiste le jour J ou qu’une autre aille déjeuner avec sa mère-grand ! C’est également l’occasion d’inviter toutes les filles pour un brunch, un apéro dinatoire ou simplement un verre afin de mieux se connaître et de créer de petites affinités. Profitez de ce moment !

1 SEMAINE AVANT : On renvoie un petit message collectif à toutes les filles pour leur rappeler et diffuser de bonnes ondes! Et parce que l’organisation n’a plus de secret pour vous, il est inutile d’attendre la veille pour acheter le matériel afin de réaliser les activités prévues ! 

LA VEILLE : Un petit texto n’est jamais de trop ! On fixe une heure, un rendez-vous précis tout en rappelant le programme du lendemain. Aucun retard ne sera autorisé, bonne nuit et à demain !

LE JOUR J : Après des mois de stress et d’organisation, tout votre travail est mis à exécution : c’est l’heure de s’amuser !

Nos conseils

Après la collecte de fonds, on se retrouve avec une enveloppe plutôt modeste ? Que faire ?

Pas de panique ! Il n’est pas forcément nécessaire de dépenser des sommes colossales pour s’éclater une dernière fois entre célibataires ! 

Alors, quelles activités choisir ? Le plus judicieux reste encore de se coller à la personnalité de notre future petite mariée. Il serait bien dommage qu’elle ne profite pas de sa journée parce que le programme ne lui convient pas ! C’est sans doute l’occasion de tester quelque chose de nouveau, de fou et de rigolo !

Petit topo

Avant toute chose, on se pose les bonnes questions et on dresse le portrait de la future Madame : Est-elle sportive ? Aventurière ? Artiste dans l’âme ? Ou l’âme d’une star ?

  • Madame est sportive : 

Et ça tombe bien parce qu’on a l’activité IDE-ALE : Le pole dance ! Mieux que le vélo d’appartement et plus drôle que le step, le pole dance fera appel à toute la force et la souplesse de la championne (et de ses convives : Aiiiiiie …)

Je vous garantis que cette expérience marquera les esprits, et pas que…

Si l’EVJF est programmé pendant la saison estivale, n’hésitez pas à vous diriger vers des jeux plus aquatiques : La bouée-banane est toujours une bonne idée ! ;) 

  • Madame est aventurière :

L’escape game parait être une activité parfaite ! Il en existe de toutes les sortes, sur tous les thèmes ! Sensations fortes et adrénaline assurées ! Exploration de base militaire, projection dans le futur ou immersion dans une «  Very bad night », c'est l’occasion de faire marcher vos méninges ! 

Et si votre future mariée est accro aux sensations fortes, vous pouvez également vous dirigez vers une activité en plein air comme l’accrobranche ou la tyrolienne ! Là aussi, ça sera l’occasion de s’évader et de marquer les esprits ! 

Il ne vous restera plus qu’à vous munir d’une bonne paire de baskets et de tout votre courage !

  • Madame est une artiste :

 Et pourquoi ne pas organiser un cours un peu particulier… Un cours de dessin en commun de… Nu ! Le cours est peu coûteux, absolument original, ludique et très très comique ! Ce sera l’occasion de rassembler tout votre talent et de le mettre à profit ! Pour encore plus de piquant, n’hésitez pas à bander les yeux de la future mariée pour une surprise encore plus intense ! 

  • Madame est une starlette :

 Votre future mariée est persuadée d’avoir loupé une vocation ? Que nenni ! Il n’est jamais trop tard pour rectifier cet écart ! Les choix sont multiples : cours de chant et enregistrement en studio, karaoké dans un bar, cours de danse ou encore d’acting, toutes les activités sont bonnes à prendre et seront toutes synonymes de rigolades ! N’hésitez surtout pas à mettre la star au centre de votre activité !